juin 19, 2024

Goma: Des œuvres hyper-réalistes dessinées au crayon par Pat-B

Depuis son jeune âge, déjà dès l’école primaire, Pat-B aime le dessin, l’art. Né l’an 2000, ce jeune artiste évolue dans la ville touristique de Goma, en RDC. Sa passion pour le dessin a grandi de fil à aiguille au point qu’en 2020, après son baccalaureat en section Construction à l’Institut Kyeshero, il se lance et prends le dessin au crayon comme carrière professionnelle. Dès lors, il s’exerce quotidiennement chez lui et se perfectionne grâce aux recherches sur internet.

Une particulière touche

Bien qu’en noir et blanc, ces dessins ressemblent à la réalité. En effet, il a choisi de l’hyper réalisme comme style. Il le fait sur différents formats, A3, A4…Il s’inspire des faits de société pour faire une œuvre. A l’en croire, le crayon c’est son plus grand amour. ‘’Avec le crayon et un papier je me sens comme si j’étais dans un monde où c’est moi le seul maitre. ‘’ lache-t’il, l’air sérieux.

Voulant savoir s’il n’est pas découragé de la non-rentabilité, il rétorque que s’il mettait l’argent au premier plan il ne se perfectionnerait pas. Selon lui, il veut plutôt faire plus à la satisfaction de ses clients. Aujourd’hui, Il n’a pas d’atelier, tout son travail se fait en solo chez lui. Quant à l’argent, il reste convaincu que ‘’ le travail finit toujours par payer quand on le fait bien”.

La rose visée, malgré les epines

Parlant des difficultés, il fustige le manque de matériels appropriés de travail. Pour y palier il fait des commandes à l’étranger ; pas facile vu le moyen et le temps que ça prend. Aussi, ajoute-t-il avec regret, ‘’il n y’a pas de galeries et des musées d’art pour une exposition de nos œuvres ‘’

Tout en reconnaissant la grandeur de l’artiste Edizon Musavuli de Goma, de qui il s’inspire. L’artiste Part B ne s’empêche pas d’avoir des grandes visions ; il rêve faire une exposition aux États-Unis et rencontrer ses aînés qui l’inspirent dans ce domaine, à l’instar des dessinateurs Okafor et Dylan.

En guise de message de clôture, le dessinateur en herbes est réaliste argue que pour réussir, les jeunes de sa génération ne doivent pas se décourager, mais plutôt continuer à travailler leur talent et surtout d’aimer ce qu’ils font car, plus tu t’exerces plus tu apprends et la réussite sera certaine.’’

Comme l’a dit Natsume Soseki ; Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes. Crayon entre les doigts, Pat B orange le monde. Chapeau bas à l’artiste !

Albert Isse Sivamwanza

Voici quelques œuvres de l’artiste:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *