juillet 23, 2024

C’est quoi un ” musicathon “, cette nouveauté de Jua – rencontre des musiques du monde ?

Jua – rencontre des musiques du monde poursuit son bonhomme de chemin de la première édition avec la masterclass à Bukavu. Ces séances, qui se tiendront du 23 au 25 Août, accueille 16 artistes locaux pour un message sur l’engagement social dans la région des grands-lacs. L’atelier va chuter avec un ” musicathon”, la spécialité de ce projet que nous vous expliquons.”

Jua-rencontres des musiques du monde” , est un projet qui invite différents artistes chanteurs et musiciens de plusieurs variantes des musiques du monde (World Music) venant de la région des Grands Lacs et ailleurs, sur une même scène et dans une ville, entre Goma et Bukavu, toutes faisant partie de cette région. Ces rencontres se veulent mettre la musique au service de la paix et de l’engagement dans la lutte contre les discours de haine dans la région.

JUA se propose de mettre en lumière la situation générale de l’habitant de la région des grands-lacs africains en particulier et de l’africain en général. Une lumière sur les identités culturelles africaines, ensuite, bien évidemment, une lumière sur les artistes eux-mêmes et leurs travaux au service de l’engagement social pour la cohabitation pacifique et la tolérance dans la région des Grands Lacs, à travers des rencontres, échanges, ateliers, conférences et showcases.

La première étape de cet événement culturel se tient à Bukavu, une ville située au bord du lac Kivu, dans la province du Sud-Kivu, en RDC. L’association JUA a pour mission de promouvoir la culture, l’art et le développement durable dans la région, en utilisant la musique comme vecteur de sensibilisation, d’éducation et d’expression.

Le festival propose une programmation riche et variée, qui reflète la diversité musicale et culturelle de la région des Grands Lacs et du continent africain. Le festival accueille des artistes locaux, nationaux et internationaux, qui représentent différents genres musicaux tels que le reggae, le rap, le jazz, le blues, le rock, le folk, le gospel, le soukous, le ndombolo, le rumba congolaise…il est aussi un espace d’échange et de dialogue entre les artistes et le public.

Un spectacle de musiques dans les rues

Ces masterclasses et des ateliers animés par Pizzo Magic aident 16 artistes sélectionnés dans la pratique scénique et l’industrie musicale. Ces séances de capacitation et de création visent à renforcer les compétences de ces artistes locaux et à favoriser les collaborations artistiques entre eux. Les participants vont recevoir des certificats de participation à l’issue des ateliers.

Cette première phase du festival va chuter par l’organisation d’une nouveauté artistique appelée **Musicathon**, qui consiste à un marathon effectué dans une artère populaire de la ville de Bukavu ce samedi 26 août qui se terminera par des performances dans à l’institut Français de Bukavu sur fond de la restitution des ateliers reçus en vue d’un plus grand impact. Ce marathon a pour but essentiel de vulgariser le message de paix adopté pour l’année.

Ce ” Musicathon ” va être un moment de fête et de convivialité pour le public. Il va offrir une ambiance festive et chaleureuse, où les spectateurs vont apprécier la musique, danser, chanter, s’amuser, se rencontrer et partager des émotions.

Le festival JUA-RENCONTRE DES MUSIQUES DU MONDE est un projet qui vise à valoriser la musique comme un art, une culture, une identité, une expression, une éducation, un engagement, une paix et une joie. Il se présente comme un rendez-vous pour les amateurs de musique du monde, les curieux, les mélomanes, les artistes, les professionnels de la musique, les acteurs du développement et les citoyens du monde. Le festival est une invitation à découvrir, à écouter, à apprendre, à créer, à collaborer, à dialoguer, à sensibiliser, à agir, à célébrer et à vivre la musique du monde.

David Kasi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *