juin 19, 2024

RDC- Culture : jour 01 du Festival Amani à Bukavu, Sud-Kivu

C’est une première depuis la nuit des temps à Bukavu, capitale provinciale du Sud-Kivu, à l’est de la RDC, l’organisation du Festival Amani. Ce vendredi 10 Février 2023, la 1ère des 3 journées de la kermesse culturelle haute définition a vécu. Enfants, jeunes et vieux ont afflué dans l’enceinte de l’ Athénée d’Ibanda, site qui accuille cette Neuvième édition placée sous-le thème: ” Le bénévolat au service de la communauté”. Reportage.

Dès l’entrée du site d’accueil, des vigiles vérifient les billets. A l’entrée, il faut passer par trois _cheick points_ et etre accuilli par un ” KARIBU”( Bienvenue, en swahili) peint en rouge sur un panneau du partenaire Brasimba, Société de brasserie.

15 Heures, heure de l’Est de la RDC. Bienvenue dans l’enclos de l’Ecole Primaire 1, site du Festival. L’entrée est constituée du villlage humanitaire, celui-ci composé d’Associations et ONGs tels que Sauves de Vie, Comus, PNUD, UNFPA, MSF Pona Bana, Croix Rouge,…ainsi que des jeunes artistes, peintres. Dès qu’un(e) festivalier(e) approche, il (elle) est accueilli(e)par des sensibilisateurs des ces organisations.

“Bonjour Madame/Monsieur, nous sommes une Association des jeunes, nous demandons une contribution afin de venir en aide aux déplacés qui sont à Goma.” dit une dame de _Goma Actif_ s’addressant à un jeune. De loin,sur scène c’est l’artiste Musicien Master B Shako qui est sur scène en agrémentant les mélomanes.

Rencontrée, Gloria Mazirane jeune de Goma, volontaire de _Afrian_ commente le début de l’ambiance: ” Le matin, les organisations ont finalisé les installations des stands. Le Festival a commnencé vers Midi. C’est maintenant ( vers 15 Heures ) qu’une masse considérable arrive”, indique t’elle, rassurée.

En effet, comparativement à la ville sœur de Goma, Bukavu ne s’est pas trop approprié cette Fête de la Culture. Peut-etre parce que c’est encore le premier jour. Certains motards rencontrés ne sont pas informé de l’événement dans la ville. Etonnant, car il y’a beaucoup des Gomatraciens qui se sont déplacés justé pour y participer.

Toujours dans les après midi, différentes autorités étaient visibles sur les lieux. Le gouverneur Théo Ngwabije Kasi a fait son entrée avec certains députés vers 16 Heures. Après la visite guidée de différents stands, il s’est dirigé vers la place VIP. Par la suite, le programme s’est poursuivi avec différentes disciplines telles que la danse traditionnelle avec la troupe Umoja, le Slam avec la Burundaise Joy, la musique de rue avec le groupe Fanfare du Kivu, ainsi que Papy Kero pour la Rumba, genre de musique spécialement congolais.

A 19heures, les animateurs Shiko Mwenge et Jean-Luc annoncent l’artiste Innoss’B, la tete d’affiche du jour. Avant son entrée sur scène, une defense habillée en blancs s’installe sur le grand podium importé depuis le Burundi. Une dizaine de minutes passées, Innossant Balume, fait son entrée devant un public l’attendant.

habillé chaudement d’un ensemble rouge ( ensemble dont il a ôté le haut pour rester en t-shirt au fur et à mesure qu’il mettait le feu sur scène)et des lunettes des soleils,ce jeune artiste originaire de Goma emballe le public avec ses chansons bien connues comme ” Top Model, Yo Pe…” La forte pluie ne dissuade pas le grand public qui bouge allègrement aux pas de danse.

“C’est la premère fois de voir Innoss’B sur scène, meme s’il pleut je ne peux m’en aller, c’est une bonne ambiance.” indique un festivalier de Bukavu, excité comme un collégien.” Il avoue avoir kiffé (aimé) la prestation Slam de Joy ”qui m’a d’ailleurs fait pleuré”. Et de conclure par ces mots: “Bien que je ne sais pas la motivation d’organiser ce Festival à Bukavu, j’aimerai que ça ne soit pas la dernière fois. ”

Entre show festivalier et froid du climat, la première journée à tiré ses rideaux.Les festivaliers peuvent rejoindre leur logis, le cœur en fête, sur le sol boueux de Bukavu, la ville au relief montagneux. Demain sera un autre jour !

Albert Isse Sivamwanza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *