juin 19, 2024

Goma : Merveilles Kanze de passage sur la scène du festival Zéro Polémique

Du vendredi 25 au dimanche 27 août 2023, la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud Kivu a accueilli la sixième édition du Festival Zero Polémique. Plusieurs artistes humoristes de grand renom ont pris part à ce festival. Il s’agit notamment de Michel Gohou, Boukary,Bappa Oumar…Sur la grande scène Goma a été représenté avec le jeune Merveilles KANZE MASHAGIRO.

Avec seulement 19 ans, l’humouriste évoluant à Goma depuis 2020 se dit satisfait de la grande expérience acquise à BUkavu aux côtés des grands. C’est pourquoi, il indique que cette prestation constitue une expérience inoubliable dans sa carrière professionnelle.

Programmé pour la deuxième journée dédiée exclusivement aux « stand-uppeurs » invités, Merveilles avoue avoir subi une forte pression intérieure. « «Quand j’ai vu le programme je me suis posé mille et une question, en fait je n’ai rien compris» » nous a confié le ‘’ petit frère de Jésus ”, fier d’avoir assuré après avoir fait une ligne d’impro-réplique avec l’ivoirien Bukary.

Présent dans cet évènement, un journaliste de Goma affirme avoir été ému de la prestation du jeune prodige, le seul parmi les enfants de la ville touristique à se mettre sur la table de la cour des grands.Après avoir fait ses premiers pas dans l’humour, à Goma au côté de Ronsia Kukiel de Kinshasa, Merveilles Kanze a connu un début de carrière plein de succès.

Des Simples spectacles d’humour vers des grands festivals régionaux et internationaux.Il s’est fait découvrir devant des publics diversifiés tout en gardant la même énergie de scène avec des vannes particulièrement innovées.Pendant les derniers mois, l’on peut noter son passage dans l’émission canal comedy club, une émission présentée après un atelier d’humoristes puis diffusée sur les chaînes Canal+.

Optimiste quant à ce que lui réserve le futur, Merveilles Kanze Mashagiro se projette toujours plus haut. ” Le challenge est celui de franchir les frontières du pays afin de faire briller la culture de la ville de Goma dont l’aspect le plus sombre reste malheureusement le plus reconnu et le plus exposé au niveau mondial.” confie-t-il.

Ce rendez-vous du dernier weekend du mois d’août n’était pas que humouristique. La musique était également au rendez-vous. La RDC, comme pays hôte, eté représentée sur par des artistes talentueux vénus essentiellement des grandes ville, à l’instar de Bukavu, Lubumbashi et Bukavu.

Joseph Katusele

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *